Les blaireaux de Loire Atlantique l'ont échappé belle une fois de plus, ouf!

Publié le 30 Novembre 2022

Une nouvelle fois la justice donne raison à l’ASPAS, en annulant un arrêté qui autorisait le déterrage de blaireaux à partir du 15 mai. Avec l’avalanche de victoires obtenues depuis le début de l’année 2022 ainsi que le succès de notre pétition devant le Sénat, on peut espérer de réelles avancées législatives pour nos « petits pandas » dans les mois à venir. 

Le juge a notamment retenu l’absence de données mises à disposition du public par la préfecture

Clic droit, ouvrir dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre pour garder cette page :

Rédigé par cleo

Publié dans #Bonnes nouvelles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article