Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'imposture des labels de “pêche durable”

La plupart des labels clamant une "pêche durable" ne garantit absolument pas que le poisson que vous achetez le soit.  

Début décembre, le label MSC (Marine Stewardship Council) a accordé l’estampille "pêche durable" à l’une des pêches les plus destructrices au monde : la pêche d’empereur en Nouvelle-Zélande, qui cible des poissons vivant 150 ans et capturés jusqu’à 2000 mètres de profondeur par d’immenses chaluts lestés, dévastant les fonds marins et les espèces vulnérables des grandes profondeurs.

Comment le label MSC, le leader mondial de la certification soi-disant "pêche durable", peut-il être accordé en dépit des avis scientifiques et des objections des ONG ?

A voir sur Bloom :